Un énorme potentiel d’innovation

Matthias Meyering, chef Product Management Electronics : « Outre son incroyable compacité, SI6 permet d’économiser les unités d’alimentations redondantes. Toute la rangée de servo-variateurs étant reliée à un module d’approvisionnement central. Les fusibles et câble pour chaque axe ne sont donc plus nécessaires. Les servo-variateurs sont reliés entre eux par des modules Quick DC Link. Et, grâce à l’utilisation de modules à double axe, il est possible d’avoir recours aux réserves inutilisées d’un axe pour d’autres. »

Read More

Matthias Meyering, chef Product Management Electronics : « Outre son incroyable compacité, SI6 permet d’économiser les unités d’alimentations redondantes. Toute la rangée de servo-variateurs étant reliée à un module d’approvisionnement central. Les fusibles et câble pour chaque axe ne sont donc plus nécessaires. Les servo-variateurs sont reliés entre eux par des modules Quick DC Link. Et, grâce à l’utilisation de modules à double axe, il est possible d’avoir recours aux réserves inutilisées d’un axe pour d’autres. »

STOBER présente son nouveau servo-variateur en système modulaire

STOBER propose ainsi une mesure qui permet de réduire considérablement les coûts et la place. Un exemple réel : pour une installation à six axes, il suffit de prévoir 18 cm en largeur pour le servo-variateur et le module d’approvisionnement. Il est également possible d’associer les modules à double axe à des unités stand alone de la gamme STOBER SD6. Peu importe qu’il s’agisse de 4, 16 ou 97 axes : les capacités sont dimensionnées au millimètre près.

En matière d’accélération, le servo-variateur STOBER SI6 a de quoi étonner : avec le moteur brushless synchrone STOBER EZ401, il passe de 0 à 3 000 min-1 en 10 ms. Par ailleurs, il est possible de régler de manière précise les changements de vitesse de rotation. Le jeu entre le servo-variateur, le moteur brushless et l’encodeur est déterminant. Le SI6 traite les informations de l’encodeur jusqu’à 64 bits et calcule celles-ci sans les arrondir (arithmétique virgule flottante), permettant ainsi d’obtenir le maximum de précision avec plus de 33 millions de positions par tour (résolution encodeur). Les systèmes d’encodeur actuels ne fournissent guère plus de 37 bits. Le SI6 est donc armé pour répondre aux solutions futures.

STOBER promet une installation simple. Quelques clics et encore moins de fils :

grâce aux nouveaux modules Quick DC-Link, les servo-variateurs SI6 peuvent être reliés par un rail DIN en cuivre. Il suffit de les encliquer, plus aucun outil n’est nécessaire.

Avec la communication entre encodeurs via HIPERFACE DSL®, on obtient un câblage commun avec le raccordement moteur. Les données moteurs sont paramétrées par une plaque signalétique électronique disponible via HIPERFACE DSL® ou EnDat® 2.2 numérique.

En matière de sécurité, STOBER mise sur la fonction STO (« Safe Torque Off ») qui peut être pilotée soit par bornes ou par Fail Safe over EtherCAT® (FSoE). Selon EN 13849-1, le SI6 est donc classé dans le niveau de performance le plus élevé e (cat. 4).

Les systèmes bus de terrain basés sur Ethernet EtherCAT® et PROFINET® sont disponibles en série dans le servo-variateur STOBER SI6. Le profil d’appareil CiA® 402 permet l’intégration directe du servo-variateur SI6 dans des solutions Controller Based et Drive Based.

Rainer Wegener, chef Management Center Sales, précise : La tradition veut toutefois que STOBER est en mesure de s’adapter aux composants d’une autre marque. Et dans le cas du SI6, nous vous comprenons également. Grâce au protocole Ethernet over EtherCAT® (EoE), les données Ethernet sont transportées dans le système EtherCAT®.”

Cela ne fait aucun doute : le servo-variateur SI6 est élégant.

Dehors filigrane, dedans robuste. Tous les composants – du carter stable, blindé au connecteur moteur – vont bien au-delà des consignes imposées par les normes industrielles.

Les éléments intérieurs sont également bien conçus : capacité de calcul généreuse, composants de qualité, façonnage minutieux.

Les fonctions techniques en bref :

• Connexion de plusieurs servo-variateurs via modules Quick DC Link.

• Précision de positionnement (jusqu’à 37 bits) en association avec des encodeurs Heidenhain EnDat® 2.2 numériques ou HIPERFACE DSL® (jusqu’à 20 bits) de SICK Stegmann. En fonction du modèle d’encodeur, il est possible de saisir plus de 33 millions de positions par tour.

• Montage simple sur rail DIN 5 x 12 mm avec Quick DC-Link.

• Plaque signalétique moteur électronique grâce au système d’encodeurs HIPERFACE DSL® et EnDat® 2.2 numériques.

• Sécurité : STO (“Safe Torque Off”), piloté via bornes ou via Fail Safe over EtherCAT® (FSoE).

• Communication par des systèmes bus de terrain basés sur Ethernet, tels que EtherCAT et PROFINET.

• Profil d’appareil CIA 402 pour l’intégration directe dans des solutions Controller Based et Drive Based.