STOBER étend son servo-variateur SD6 à un module de sécurité puissant


Jouer la carte de la sécurité

Avec le SD6, STÖBER Antriebstechnik GmbH + Co. KG propose un servo-variateur autonome flexible qui se montre à la hauteur des exigences complexes et des tâches intervenant en technique d'automatisation et en construction mécanique. Cette gamme ultra dynamique offre une vitesse de réaction très rapide en cas de modifications de la valeur de consigne et des variations brusques de charge grâce à son processeur Dual-Core 32 bits. Le module de sécurité SE6 est une nouveauté. Outre la fonction de sécurité Safe torque off (STO), le servo-variateur SD6 bénéficie aussi d'autres fonctions de sécurité basées sur l'entraînement et conformes à la norme EN 61800-5-2 pour garantir le meilleur niveau de sécurité, dont les fonctions élaborées d'arrêt et de surveillance. À celles-ci s'ajoutent un temps de réaction worst case très court et des interfaces flexibles et indépendantes du fabricant. Dans la pratique, le SD6 satisfait aux exigences de l'Assurance allemande contre les accidents (Deutsche Gesetzliche Unfallversicherung - DGUV) en matière d'axes verticaux soumis à la force de gravité grâce à sa gestion du freinage intégrant jusqu'à deux freins.

Pforzheim, le 12/10/2018 – STOBER commercialise la 6e génération de servo-variateurs autonomes et juxtaposables puissants pour permettre des applications multiaxes à haute efficacité. Le SD6 flexible est une composante de cette gamme. Ce régulateur mono-axe est utilisé essentiellement dans les applications basées sur l'entraînement avec contrôle de mouvement décentralisé et courant nominal de sortie pouvant atteindre 85 ampères.

SD6 régule les moteurs brushless synchrones linéaires et rotatifs ainsi que les moteurs asynchrones. Grâce à sa conception modulaire interface et sa large gamme d'accessoires, il peut être configuré spécialement selon vos besoins pour la réalisation des tâches d'entraînement les plus spécifiques. Un choix de modules de communication pour CANopen, EtherCAT ou PROFINET est proposé afin d'établir la liaison avec une commande en amont.

Le module de sécurité SE6 est le dernier arrivé dans la gamme de produits, et permet de garnir le servo-variateur SD6 en option. Il convient ainsi parfaitement aux applications de sécurité jusqu'à SIL 3, PL e (catégorie 4) selon les normes DIN 61800-5-2 ou DIN EN ISO 13849-1. Le temps de réaction worst case inférieur à 10 millisecondes permet une coupure rapide et permet au constructeur de minimiser les distances de sécurité.

Un des points forts du produit est sa gestion du freinage sécurisée qui se compose d'une commande de frein sécurisée (SBC) et d'un test de freinage sécurisé avec surveillance du cycle de test (SBT). « Notre servo-variateur répond ainsi aux exigences formulées par la DGUV dans sa fiche d'information nº 005/2012 concernant les axes verticaux soumis à la force de gravité », explique Markus Frei, Product Manager Drive Controller Accessories chez STOBER. « La publication spécialisée de la DGUV constitue les fondements du projet de norme DIN EN ISO 16090-1:2016-02, et décrit en exclusivité la problématique de sécurisation des axes verticaux de façon normative. »

SE6 permet de compléter les fonctions d'arrêt Safe torque off (STO), Safe stop 1 (SS1) et Safe stop 2 (SS2) par des fonctions de surveillance de mouvement sécurisée. Les fonctions Safely-limited speed (SLS) et Safe speed range (SSR) surveillent la vitesse de l'entraînement afin qu'il ne dépasse pas les valeurs limites configurées. Safe direction (SDI) surveille la direction du mouvement configurée, Safely-limited increment (SLI) encadre la longueur du pas en toute fiabilité. Safe operating stop (SOS) surveille l'arrêt actif. Le développement exécuté en partenariat avec la société Pilz GmbH & Co. KG a été conduit sous l'aspect de la praticabilité en priorité. Ainsi, toutes les fonctions de sécurité jusqu'à SIL 3, PL e (catégorie 4) peuvent être mises en œuvre.

Le SE6 offre la possibilité de réagir de manière souple en cas de dépassement des valeurs limites ou d'arrêt d'urgence. « Il n'est pas toujours judicieux de couper immédiatement le servo-variateur en cas de violation des valeurs limites, et d'immobiliser l'entraînement de façon incontrôlée. En règle générale, il vaut mieux immobiliser l'entraînement de manière ciblée en recourant à la commande et intervenir seulement après au niveau du servo-variateur si la commande s'avère inopérante, afin de permettre une remise en service plus rapide et plus facile. », selon Markus Frei.

Nul besoin de moteurs, d'encodeurs, de câbles, de contrôleurs d'arrêt ni de contrôleurs de vitesse spéciaux pour le fonctionnement du SE6. L'utilisateur peut continuer à utiliser des configurations d'entraînement opérationnelles ou recourir aux composants adaptés à l'application, ce qui se traduit en général par une réduction des coûts imputables au système.

Afin d'assurer une croissance continue de la productivité et de la disponibilité de la machine, les mécanismes de surveillance des fonctions de sécurité ont été élargis au-delà des exigences de base imposées par les normes. La surveillance de la valeur limite basée sur la position ou la suppression prédictive des signaux de dérangement permet d'atteindre les valeurs limites ciblées avec un rapport signal/bruit minimal.

Lorsqu'une intervention de maintenance s'impose, il suffit de remplacer la mémoire de données amovible Paramodul et de valider l'échange. Cela permet de transférer l'entière configuration d'appareil au nouveau servo-variateur. Aucune connaissance ou utilitaire logiciel spécifique n'est requis à cet effet.

SE6 avec structure bicanal continue teste les composants intégrés à chaque démarrage de l'appareil, après chaque STO et en cours de fonctionnement. Ceci permet de renoncer aux tests fonctionnels cycliques des fonctions de sécurité avec obligation de documentation auprès du client final.

STOBER sur le Salon SPS IPC DRIVES dans le hall 3A, stand 451